NOTRE COLLECTION
Retour à la sélection

Vivaldi : Dite ohime, ditelo al fine (La Fida Ninfa), chant & orchestre

50,00 €   

Aria pour contre-ténor : Dite ohime, ditelo al fine
Extrait de l'opéra La Fida Ninfa, d'Antonio Vivaldi
Acte III, scène 10, Morasto [contre-ténor]

Cet aria a été chanté par Philippe Jaroussky et l'ensemble Matheus, sur des partitions Buissonnières ! 

Matériel d'orchestre (musical score) -  Format 22 x 31,5 cm
Conducteur avec couverture cartonnée et parties séparées (violon I, violon II, alto, basses - 44322).
Délai de 7 à 10 jours pour le matériel d'orchestre.Cet aria est également disponible en réduction piano.

Plus de détails

Le berger Narete et ses deux filles, Licori et Elpina sont captifs du pirate Oralto. Celui-ci avait enlevé, des années auparavant deux frères, Osmino et Tircis, originaires de l’île de Scyros. Les deux frères, enlevés dans leur jeune âge, ignorent leur parenté. Osmino, rebaptisé Morasto, sert Oralto comme lieutenant.
Le pirate Oralto est fermement décidé à obtenir les faveurs de la nymphe Licori ; quand il tente de la séduire, Licori le repousse, rappelant le vœu de fidélité fait à son amant disparu. Oralto, courroucé par l’attitude dédaigneuse de Licori, lui rappelle qu’elle est son esclave… Licori le menace de se jeter à la mer s’il ose l’outrager.
Désespéré, Narete conseille à sa fille de fuir se cacher dans une grotte. Elpina revient, portant cette nouvelle : dans leur fuite, Licori a feint le suicide, tombant dans la rivière et ne laissant d’elle qu’un voile ruisselant. Tandis qu’Oralto prépare son départ pour Patmos, Narete survient avec le voile de sa fille, accusant le corsaire de la noyade de Licori par désespoir. Oralto promet de se venger de la perte d’un tel trésor.
Morasto, incrédule, supplie le berger et sa fille de lui dire la vérité.

Dite oimè ! Ditelo al fine, 
deggio vivere, ò morir ? 
Sta mia vita in su’l confine,
pronta è già l’alma ad uscir.

Dites-moi, hélas !
Dites-moi enfin, 
Dois-je vivre, ou mourir ? 
Ma vie arrive à son terme,
Mon âme est déjà prête à me quitter.




^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • La fida ninfa (opéra de Antonio Vivaldi RV 714), chant et clavier
  • Vivaldi, Orlando Furioso, opéra en trois actes, chant et clavier
  • Vivaldi : Gelido in ogni vena (Farnace), conducteur et matériel d'orchestre
  • Vivaldi : Orlando furioso [I]Sol da te, mio dolce amore[/I] - matériel d'orchestre
  • Vivaldi, Andromeda liberata, Perseo : Sovvente il sole
  • Vivaldi : La verita in cimento, réduction clavier
  • Vivaldi : Airs d'opéras pour contre-ténor