NOTRE COLLECTION
Retour à la sélection

Caboulot, guinguette marine avec CD (chants de marins)

20,00 €   

Chants de marins par le groupe Caboulot
avec CD et tablatures pour accordéon diatonique
40 pages format 22,5 x 32 cm
Couverture cartonnée pelliculée
CD 15 plages, 55 min. 

ISBN 9782849262795
Réf. EB-2-279

Plus de détails

Caboulot… un état d’esprit généré par le monde des bistrots de ports, par l’image du bastringue, par l’ambiance des troquets, par des danses de guinguette... Un endroit où l’on se raconte des histoires vécues ou inventées, autour d’une bière. Ici, on danse, on rit, on pleure, on refait le monde : on vit ! Caboulot, là où il y a du rêve à boire !
15 chansons, paroles, accords de guitare, partitions et tablatures pour accordéon diatonique

Contact scène : Thierry Guillo 06 08 36 39 32 – Laurent Drouet : 06 88 76 20 18 

CABOULOT Guinguette marine

Porté par deux musiciens expérimentés, le projet Caboulot s’inscrit dans la mouvance du chant de marin et de la culture maritime. Il répond à deux objectifs : apporter une matière contemporaine au genre musical, alimenter le répertoire disponible pour les nombreux groupes pratiquant cette discipline.

Le chant de marin, ou la culture populaire maritime en mouvement 
Issu d’une prise de conscience assez récente impulsée entre autres par les grands rassemblements maritimes, le chant de marin connaît depuis quelques années un renouveau intéressant. Les groupes s’approprient un répertoire accessible au sein d’un collectage relativement tardif et assez rare (Henri Jacques), ou récupéré auprès des auteurs contemporains (Michel Tonnerre, Mac Orlan). Les listes de chansons qui alimentent cette tradition sont relativement limitées. Les répertoires s’essoufflent et s’entrechoquent dans la multitude des pratiques. L’écriture contemporaine de Caboulot perpétue le mouvement dans le respect des traditions.

Du chant de travail spécialisé au chant de loisir pour tous 
Au-delà des valeurs patrimoniales générées par le Chasse-Marée et certains groupes pro­fes­sion­nels autour du chant de travail à bord des navires, les pratiques amateurs s’approprient la chanson à connotation maritime, comme autant de possibilités de chanter ensemble en bousculant les habitudes du chant dit « choral ». Cette activité permet à une population masculine de chanter « sans honte » des textes plutôt virils, voire grivois. Pour le chef de chœur en rupture de voix « mâles » (dixit Laurent Drouet), le chant de marin fait venir une cohorte de jeunes retraités, parfois amenés par leurs épouses pour chanter à tue-tête des refrains à odeur de sel et d’embruns. Dans ce contexte, Caboulot propose de ravitailler les cambuses !

Du chant de marin au chant de mer, la création tient le cap
Si le phénomène paraît témoigner d’un temps révolu, il est cependant très présent dans la mémoire collective et participe à l’entretien, voire au renouvellement de ce patrimoine, avec une créativité sans cesse renouvelée. Beaucoup s’essaient à la composition, écrivent des textes et posent des musiques dessus. Ce « revival » positif des chants de marins vous transforme un retraité en auteur-compositeur-interprète. Il entretient une tradition orale, pérennise une certaine forme de transmission culturelle et musicale. Caboulot s’inscrit dans cette mouvance en proposant d’éditer les compositions (textes et musiques) par ailleurs jouées en concert. Nos inspirations sont maritimes et dépassent le contexte de la marine à voile. Nous écrivons dans l’ère du temps des textes d’aujourd’hui qui feront (peut-être) les chansons de demain. Du plan Mellick (Le bois qui craque) au dernier gardien de phare (Le blues du phare), nous aimons que le chant soit réflexion, coups de gueule, coups de cœur (L’épicerie du bord), hommages (Joe l’Irlandais) mais aussi amusements, danses et fêtes (Bourrée de Sein, Cercle des équipiers, En revenant de Bordeaux…). Notre ambition est de proposer un répertoire nouveau qui s’apparente à l’ancien, simple et entraînant, laissant la place aux émotions. Caboulot propose de partager sa guinguette marine, festive, conviviale et consensuelle avec le plus grand nombre dans ce cahier de chansons inédites accompagné d’un CD.

Le nom Caboulot nous vient autant de l’état d’esprit généré par le monde des bistrots de ports, que de la connotation bastringue, troquet ou guinguette qu’il inspire. Un lieu présent dans les chansons que nous interprétons : C’est un caboulot, un petit bistrot, dans un port de pêche […] ou Une femme, un accordéon, un caboulot, c’est c’qu’il faut aux gars d’la marine. Un endroit où l’on se raconte des histoires vécues ou inventées, où l’on boit de la bière, où l’on rit et on pleure, où l’on danse et on refait le monde, bref un endroit où y’a d’la vie !

Peintures de Jean-Marc Siche - www.diatofiddle.com

Caboulot, guinguette marine, 36
01, P’tit Louis, Traditionnel, arr. L. Drouet, 8,
02, Une femme, un accordéon, Traditionnel, 10,
03, Joe l’irlandais, T. Guillo, 12
04, Du bois qui craque, T. Guillo, L. Drouet, 14
05, L’âme des marins, L. Drouet, 16
06, Le blues du phare, T. Guillo, L. Drouet, 18
07, Le bistrot du port, Traditionnel, 20
08, L’épicerie du bord, T. Guillo, 22
09, Le cercle des équipiers, T. Guillo, 24
10, Terrien de la mer, T. Guillo, 26
11, Bourrée de Sein, T. Guillo, 28
12, Gavotte du bord de l’eau, T. Guillo, 30
13, En revenant de Bordeaux, L. Drouet, 33
14, Pickflot valse, L. Drouet, 34
15, Ode marine, T. Guillo, L. Drouet, 36
Index alphabétique des chansons, 39

Enregistrement du CD :

Chant : Christian Corre Diatonique,
chant : Thierry Guillo Contrebasse, basse (sur Pickflot),
chant : Pierrot Dilo Piano, guitare, banjo,
chant : Laurent Drouet Violon (sur Pickflot) : Alain Thomas
Enregistré par Thierry Beuze, mixé par Telo Beuze, chez lui, à l’Atelier de l’accordéon, Kervastal - Ploneis.


^
Haut de page

Vous aimerez aussi....

  • Partitions Escales marines
  • Chants de la mer et des marins
  • Chants de marins pour accordéon diatonique